Tags

Voici une news qui a attiré mon attention : “MagicTest – an Automated Visual Approach for Testing“. Éliminer les assertions dans les tests unitaires est un concept séduisant. MagicTest réalise cela en instrumentant les classes de test et en se basant sur le résultat obtenu lors d’une exécution précédente du test, sous réserve que ce résultat ait été sauvegardé. Ainsi, pour consulter et sauvegarder les résultats, on dispose d’une console simplissime qui apporte une dimension visuelle plutôt agréable.

Console MagicTest

Console MagicTest

En supprimant les assertions, les tests sont plus rapidement codés et le traitement des exceptions, particulièrement, est habilement inhibé. Autre aspect attrayant expliqué dans cet article : un changement volontaire d’implémentation, ayant une répercussion sur le résultat des tests, n’implique pas nécessairement d’en modifier le code, comme cela aurait été le cas avec des assertions classiques. Ici, il suffit de valider/sauvegarder les nouveaux résultats obtenus après une simple consultation visuelle.

Modification des résultats

Sauvegarde de nouveaux résultats

Les tableaux produits par la console ne sont pas sans rappeler les “tables de décision” de Fitness, et bien que MagicTest n’a pas spécialement un caractère “collaboratif”, il pourrait bien constituer une alternative pour ceux qui n’apprécient pas la complexité de Fitness, notamment dans la façon de réaliser les associations entre le wiki et le code des tests.

Pour aller plus loin dans la découverte de cette approche, il faudrait avoir l’opportunité de tester MagicTest mais celui-ci n’est malheureusement pas encore disponible en téléchargement.

Advertisements